Учебно-методический комплекс дисциплины «Функциональный аспект иностранного языка» для студентов 3 курса отделения славянской и западноевропейской филологии (французский язык) icon

Учебно-методический комплекс дисциплины «Функциональный аспект иностранного языка» для студентов 3 курса отделения славянской и западноевропейской филологии (французский язык)



Смотрите также:
Учебно-методический комплекс дисциплины «Практический курс иностранного языка» (французский) для...
Учебно-методический комплекс дпп. Ф. 04. История русского языка...
Учебно-методический комплекс дпп. Ф...
Учебно-методический комплекс опд. Ф. 5 Современный русский язык (часть 2): Морфология (имена)...
Учебно-методический комплекс дпп. Ф...
Учебно-методический комплекс опд. Ф...
Методические рекомендации для подготовки к итоговой государственной аттестации по русскому языку...
И пунктуации
Учебно методический комплекс дисциплины «теория обучения иностранным языкам» Для студентов...
Учебно-методический комплекс к изучению курса «Практическая грамматика английского языка» для...
Учебно-методический комплекс к изучению курса «Теоретическая грамматика английского языка» для...
Учебно-методический комплекс дпп. Ф...



страницы: 1   2   3   4
вернуться в начало
скачать

allégorie, F - (transf)

  1. Rupture ou discontinuité dans la construction d'une phrase. La phrase commencée est oubliée et fait place à une autre parce que l'esprit de l'auteur est pris par autre chose que la suite rigoureuse de sa pensée ou la suite grammaticale de sa phrase, c’est______. Le nez de Cléopâtre, s'il eût été plus court, toute la face de la terre aurait changé. (B. Pascal)


anacoluthe , F - (synt.)

  1. ________ procédé par lequel le dernier mot d'une proposition ou expression est utilisé (phonétiquement ou absolument) comme premier mot de la deuxième proposition, et ainsi de suite, selon le schéma : ----A, A----B, B----C, etc. 1) J'en ai marre, marabout, bout de ficelle, selle de cheval. 2) Le néant a produit le vide, le vide a produit le creux, le creux a produit le souffle, le souffle a produit le soufflet et le soufflet a produit le soufflé. (Paul Claudel, Le Soulier de satin). 3) Mourir pour des idées, l'idée est excellente. (G. BRASSENS))

anadiplose, F- (disp.)


^ ВЫСОКИЙ УРОВЕНЬ

  1. Structure poétique dans lequel les mots sont disposés de façon à former une figure, un dessin.., c’est _________.



Guillaume Apollinaire

calligramme, M - (dispo.)


  1. ________ est une variété de chiasme dans lequel l'inversion joue sur des variations de sens. ^ Grammaire de la poésie et poésie de la grammaire.

L'antanaclase


  1. Suppression d'un mot qu'exigerait la grammaire; ou d'un élément du récit, c’est ____. Depuis une semaine que nous nous connaissions, je ne quittais guère le petit docteur au taxi mauve. Un coup de foudre réciproque. (M. Déon)

ellipse, F - (disp.)

  1. Répétition d'un son ou d'un groupe de sons à la finale de plusieurs mots successifs, c’est _______. au delà, dans tout le reste de l'Uni-park, il y avait cette rumeur de foule qui s'amuse et cette clameur de charlatans et tabarins qui rusent et ce grondement d'objets qui s'usent. (R.Queneau, cité par Dupriez)

homéotéleute, F- (phon)


  1. Modification de l'ordre habituel des mots, désigne surtout l'échange des positions entre verbe et sujet quand il n'est pas obligé, c’est _______. V. hyperbate. Contre nous, de la tyrannie, L'étendard sanglant est levé. (pour l'étendard de la tyrannie est levé contre nous) (La Marseillaise)

inversion, F - (synt.)


  1. _________, ce procédé consiste à dire le contraire de ce que l'on pense de telle manière que le lecteur ou l'auditeur comprenne le sens caché de cette raillerie. ^ Au terme d'une longue série de malheurs, Oreste dit, dans Andromaque de Racine: Oui, je te loue, ô ciel, de ta persévérance.

ironie, F - (transf.)


  1. Formulation d'une pensée qui paraît illogique ou contraire aux données de l'expérience ou immorale, et qui pourtant contient une vérité piquante et éclairante, c’est ______. Le soupir d'une jolie fille s'entend plus loin que le rugissement d'un lion. (Proverbe arabe in Ecrire au quotidien...)

paradoxe, M - (transf.)


  1. Extension du sens d'un mot, utilisation de la partie pour le tout, de la matière pour l'objet, du pluriel pour le singulier, du nom propre pour le nom commun, du nom commun pour le nom propre, c’est ____. (Plusieurs auteurs assimilent la synecdoque à la métonymie.)

^ Et puis il y a la toute vieille

Qu'en finit pas de vibrer

Et qu'on n'écoute même pas [...]

Ce que ses pauvres mains racontent. (J. Brel)

synecdoque, F - (transf.)


  1. ______ , c’est le rapprochement de mots paronymes = très proches par le son mais de sens différents : honneur / horreur. (...) qu'ils aillent offrir au champ d'horreur Leurs vingt ans qui n'avaient pu naître (J. Brel)

paronomase, F - (phon.)

  1. Mot formé par un procédé phonétique, interjection ou mot formé par redoublement de syllabes, c’est ______.

^ Il y a la moustache du père

Qui est mort d'une glissade

Et qui regarde son troupeau

Bouffer la soupe froide

Et ça fait des grands flchss. (J. Brel)

onomatopée, F - (phon.)


  1. Répétition de sons identiques dans une suite de mots, c’est ____. V. harmonie imitative . Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une femme inconnue et que j'aime et qui m'aime. (P. Verlaine)

allitération, F- (phon.)


  1. ______, c’est la suppression de la finale d'un mot V. métaplasme. La gueul' d'un bonz' qui n'm' revient qu'à moitié. (Jarry)

élision, F - (phon.)


  1. 1.Expression d'une idée, d'un objet -qu'un seul mot sert habituellement à désigner- par un groupe de mots qui les définissent et les expliquent. 2.Description des qualités d'un être (objet ou personne) au lieu de le nommer, c’est _______. Le brin d'herbe sacré qui nous donne le pain. (A. de Musset)

périphrase, F - (transf.)

  1. ______, néologisme créé par fusion de deux mots aisément identifiables dont, le plus souvent, la finale de l'un est identique ou presque à l'initiale de l'autre. Un microcodile. (micro + crocodile).

mot-valise, M - (phon.)


  1. élément ou énoncé descriptif ou narratif susceptible d'une double interprétation sur le plan réaliste et sur le plan des idées, c’est _____.

^ Brûler d'une possible fièvre (...)

Aimer jusqu'à la déchirure (...)

Tenter, sans force et sans armure,

D'atteindre l'inaccessible étoile. (J. Brel)

symbole, M - (transf.)

  1. _______ grammaticale : = substitution de l'accord logique à l'accord grammatical. ^ On est tombés d'accord.


______ de sens: un même mot est employé à la fois dans les deux sens: propre et figuré. V. zeugme Le capitaine de gendarmerie tenait qu'on s'embarque tous les quatre, plus les toutous, dans la "quatre cent trois" qu'il vient de se payer. Une voiture nouvelle, ça vous transporte les premiers jours! (J. Audiberti)

syllepse, F - (synt.)


  1. Construction caractérisée par l'accumulation de phrases juxtaposées,

c’est ______. V. disjonction. Je suis là, je la suis,

^ Je n'ose rien pour elle... (J. Brel)

parataxe, F - (disp.)


  1. ______, c’est l’ interversion des lettres ou des syllabes d'un ensemble de mots spécialement choisis afin d'en obtenir d'autres dont l'assemblage ait également un sens, de préférence burlesque ou grivois. Il vaut mieux un tapis persan volé qu'un tapis volant percé. (Goscinny)

contrepet, contrepèterie, F


  1. ______, c’est la construction qui rejette la fin d'un vers au début du suivant.

^ Trois mille six cents fois par heure, la Seconde

Chuchote. Souviens-toi! - Rapide, avec sa voix

D'insecte; Maintenant dit : Je suis Autrefois.

Et j'ai pompé ta vie avec ma trompe immonde! (Ch. Baudelaire)

enjambement, M - (disp.)


  1. ______, c’est le déplacement d'un épithète auprès d'un mot qu'il ne détermine pas ou accord grammatical d'un adjectif avec un autre nom que celui qu'il complète logiquement. Je suis d'un pas rêveur le sentier solitaire. (A. de Lamartine)

hypallage, F - (transf.)

  1. Figure surtout morphologique par laquelle on manifeste de l'affection par des diminutifs ou des appellations apparemment dépréciatives, c’est _____.

Petit brigand.

Gros nigaud.

Crème d'andouille.

hypocorisme, M - (transf.)


  1. ______, c’est la suppression d'une partie intérieure du mot. V. métaplasme. B'soir Msieurs Dames. (R. Queneau)

syncope, F -(phon.)

  1. ______, c’est la prononciation groupant en une seule syllabe deux voyelles contiguës d'un même mot. V. métaplasme. Août prononcé [ut] au lieu de [a-ut]

synérèse, F -(phon.)


  1. ______, ce procédé consiste à feindre d'adresser un énoncé menaçant à quelqu'un d'autre que celui auquel on le destine véritablement. Dans "La femme du boulanger" de Marcel Pagnol, le mari trompé fait des violents reproche à la chatte qui s'est absentée du domicile, mais se montre plein d'attention pour sa volage épouse qui en est bouleversée. Ah! Te voilà, toi? Regarde, la voilà la Pomponnette... Garce, salope, ordure, c'est maintenant que tu reviens? Et le pauvre Pompon, dis, qui s'est fait un mauvais sang d'encre pendant ces trois jours! Il tournait, il virait, il cherchait dans tous les coins... Plus malheureux qu'une pierre, il était... Et elle, pendant ce temps-là avec son chat de gouttières... Un inconnu, un bon à rien... Un passant du clair de lune... Qu'est-ce qu'il avait, dis, de plus que lui?

trope communicationnel, M -(transf.)


  1. Métaphore par laquelle un être animé est traité comme un objet, une personne comme un animal ou un objet, c’est _____. ANT. personnification.

^ Laisse-moi devenir

L'ombre de ton ombre

L'ombre de ta main

L'ombre de ton chien. (J. Brel)

réification ou chosification, F - (transf.)


  1. ______, c’est la réfutation d'une objection que l'on émet soi-même.

^ Bien sûr le temps qui va trop vite,

Ces métros remplis de noyés,

La vérité qui nous évite,

Mais, mais voir un ami pleurer. (J. Brel)

prolepse, F - (transf.)


  1. ______, c’est la redondance, addition d'un terme dont le sens est déjà présent dans l'énoncé. Je l'ai vu de mes yeux, je l'ai entendu de mes oreilles. (Littré)

pléonasme, M - (disp.)

  1. Métonymie qui désigne un objet ou un phénomène par une qualité abstraite,


c’est _____. Il avait l'impression de n'être qu'une petite transparence gélatineuse qui tremblotait sur la banquette d'un café. (J.-P. Sartre)

abstraction, F - (transf.)


  1. _____, c’est la structure dans laquelle l'ordre des mots reproduit quelque chose du sens de l'énoncé. (C.A.F.É.) Mais l'autobus tourne en rond. Il passe et repasse devant la place. Il tourne et tourne. ( S.D.)

Appelé aussi tactisme, M - néologisme, par Dupriez qui fait référence à Spitzer: "L'acharnement sur la proie prend la forme d'un enlacement, d'un enserrement du corps- grâce à l'ordre des mots!", p.445. C'est Vénus toute entière à sa proie attachée. (Racine)

analogie, F - (disp.)


^ СИСТЕМА ОЦЕНИВАНИЯ (НОРМЫ ПЕРЕВОДА ТЕСТОВЫХ БАЛЛОВ В ТРАДИЦИОННУЮ ШКАЛУ ОЦЕНОК)

Оценка результатов тестирования может осуществляться по 120-балльной системе (по 1 баллу за каждый верный ответ).

50% правильных ответов – «удовлетворительно»

70% правильных ответов – «хорошо»

Более 75% правильных ответов – «отлично»

^ РЕКОМЕНДАЦИИ К ПРОВЕДЕНИЮ ТЕСТОВ:

Время проведения тестирования определяется из расчета - 3 мин. на один вопрос.

Если тестирование проводится преподавателем в компьютерном классе, то правильность ответов проверяется при помощи компьютера. Если тестирование проводится в учебной аудитории без привлечения компьютерной техники, то правильность ответов проверяется преподавателем с помощью страницы «ключей».

Если студенты работают с тестами самостоятельно, то проверять правильность ответов можно только после того, как выбранный тест будет заполнен до конца.


Таблица №1



№ сем.

Число

недель

Всего

Число учебных часов

С.р.

Формы контроля

Аудиторные занятия










Всего

Лекции

Практические занятия




Экз.

Зач.

К.р.

5

18

80

48




48

32










6

18

80

48




48

32




Х




Итого




160

96




96

64









^ Распределение фонда учебного времени по семестрам и видам занятий:


Таблица №2







Наименование разделов программы

Всего

Аудиторные занятия

С.р.

Всего

Лекции

Практические занятия

1

Коммуникативно-функциональный аспект изучения французского языка.

15

8




8

7

2

Лексико-семантические варианты слова.

13

7




7

6

3

Проблема выбора лексем. Терминологическая лексика.

13

7




7

6

4

Парадигматические отношения внутри лексико-семантических групп.

12

6




6

6

5

Закономерности сочетаемости слов в процессе речевого общения.

13

7




7

6

6

Предложение-высказывание и его предикативные категории.

13

7




7

6

7

Непредикативные функционально-семантические категории как компоненты смысла предложения-высказывания.

13

6




6

7

8


Текст как сфера реализации коммуникативных функций предложения.

12

6




6

6

Итого

104

54




54

50
Распределение фонда учебного времени по разделам программы и видам занятий:




оставить комментарий
страница4/4
Дата21.09.2011
Размер0,57 Mb.
ТипУчебно-методический комплекс, Образовательные материалы
Добавить документ в свой блог или на сайт

страницы: 1   2   3   4
Ваша оценка этого документа будет первой.
Ваша оценка:
Разместите кнопку на своём сайте или блоге:
rudocs.exdat.com

Загрузка...
База данных защищена авторским правом ©exdat 2000-2017
При копировании материала укажите ссылку
обратиться к администрации
Анализ
Справочники
Сценарии
Рефераты
Курсовые работы
Авторефераты
Программы
Методички
Документы
Понятия

опубликовать
Документы

наверх